Du soleil pour une énergie vitale au Sahel

À propos de ce projet

Type de projet
Associatif

Thématique
Énergie en Afrique

Statut
En cours

Année
2019 - 2020

Budget
160 000 euros

Localisation
Sud d’Agadez, Niger

Technologie

Génie électrique

Contexte

L’ONG les Puits du Désert propose d’accompagner les populations de la région du Sud d’Agadez au Niger en répondant à leurs besoins essentiels, définis par les Objectifs du Développement Durable : l’accès à l’eau, à la santé, à l’alimentation et à l’énergie pour faciliter le développement local.

Objectifs

  • dans le village d’Intawagré, la construction d’une case de santé solaire et d’une salle de classe solaire pour faciliter la scolarisation des enfants et l’alphabétisation des parents
  • dans le village d’Echkar, la construction d’un puits solaire, l’électrification de la case de santé et un accompagnement au travers de la formation des jeunes en maintenance des puits et des panneaux solaires.

Démarche partenariale

Avec le soutien du pôle MEDEE, ce projet de 18 mois s’appuie sur une démarche multi-partenariale forte :

  • Un acteur académique de Lille, l’Ecole des Arts et Métiers Sciences et Technologies de Lille, apporte son expertise sur le dimensionnement de l’installation, au travers d’un projet d’étudiants du MSc Manager en gestion des énergies nouvelles (SYSPEC), encadrés par des équipes pédagogiques et de recherche spécialisées du L2EP.
  • La Direction Commerce Nord-Ouest d’EDF soutient les étudiants de l’ENSAM dans leur travaux, apporte son expertise technique sur les problématiques d’énergies renouvelables et soutient financièrement le projet.
  • L’association AINF, basée à Lezennes (59), chargée d’améliorer la sécurité et les conditions de travail, assure la sensibilisation des collaborateurs nigériens sur ces sujets.
  • L’entreprise KSB, fabricant de pompes à eau à Lille, fournit le matériel nécessaire aux puits solaires du projet.
  • L’association « Les Puits du Désert », oeuvrant depuis plus de 15 ans en Afrique dans le domaine de l’eau, de l’éducation et de la santé avec à son actif, près de 300 points d’eau, 5 écoles et un dispensaire construits, porte le projet.
  • L’association locale nigérienne Tidène assure la maîtrise d’ouvrage et garantit la bonne utilisation des fonds et la bonne réalisation des activités.
Photo de la zone d’Echkar où sera construit le puits solaire

 

Ce projet bénéficie du soutien financier de la Région Hauts-de-France, dans le cadre de l’appel à projets Acteurs de l’énergie pour l’Afrique – édition 2019.

Porteur(s) du projet

Les puits du désert
http://lespuitsdudesert.org/

Partenaires

ONG Tidène

EDF Hauts-de-France
https://www.edf.fr/

Arts et Métiers Sciences et Technologies à Lille

https://artsetmetiers.fr

AINF
https://www.association-ainf.com/

KSB
https://www.ksb.com/ksb-fr/