Actualités Afrique

Bénin : lancement du projet européen LEOPARD

Dans le cadre de sa stratégie “Acteurs de l’Energie pour l’Afrique”, le pôle MEDEE était en mission au Bénin du 19 au 26 septembre dernier. La densité des échanges entrepris lors de ce séjour confirme le dynamisme de la collaboration du pôle avec ce territoire !

Ce déplacement répondait à plusieurs objectifs :

  • Clôturer la première phase du projet de collaboration entre la Région Hauts-de-France et la commune de Sèmè Podji avec notamment la coopération entre le pôle MEDEE et le Cluster Energies et Applications,
  • Rencontrer les partenaires du projet européen LEOPARD et organiser un lancement public du projet,
  • Faire connaître l’écosystème MEDEE à de nouveaux acteurs béninois susceptibles d’être intéressés par des projets collaboratifs. Par exemple, l’école Epitech Bénin, l’entreprise Lagazel ou la délégation de l’Union Européenne au Bénin.

Cluster Energies et Applications : la fin d’un premier chapitre et le début de nouvelles coopérations

La première phase du projet, portant sur la création du cluster Energies et Applications et financée par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères et la Région Hauts-de-France, prendra fin en Décembre 2021.

Néanmoins, les perspectives de poursuite sont nombreuses ! En témoigne l‘afterwork organisé par le cluster E&A lors de notre séjour qui a permis de réunir les structures majeures du secteur de l’énergie au Bénin, les partenaires techniques et financiers et les pouvoirs publics.

Notre partenaire est aujourd’hui un acteur solide et reconnu localement, avec des ambitions fortes. Il a notamment annoncé un projet de campus des métiers de l’énergie. L’objectif est à terme de réunir équipements et compétences sur un même site. Le pôle MEDEE pourra apporter son soutien notamment par sa connaissance des plateformes technologiques régionales.

Afterwork sur la réglementation dans le sous-secteur de l’énergie au Bénin, organisé par le Cluster Energies et Applications le 23 septembre 2021.

LEOPARD : enthousiasme autour d’un projet prometteur

Ce déplacement était l’occasion de rencontrer enfin les acteurs du projet LEOPARD, débuté officiellement en avril 2021. Sessions de travail avec l’ensemble du consortium, visites des sites des partenaires béninois ARESS et EPAC, excursion sur le futur site démonstrateur du Centre Songhaï et lancement public du projet étaient au programme du déplacement.

Lors du lancement, Godfrey Nzamujo, fondateur et directeur du centre Songhaï, a montré son engouement pour le projet. “Songhaï donne le cadre pour démontrer les possibilités offertes par LEOPARD […] Il faut embrasser le projet LEOPARD à 140%“.

Une campagne de mesure sur le site de Songhaï devrait bientôt débuter. Cela permettra de rédiger le cahier des charges complet du container.

Lancement du projet LEOPARD sur le site du Centre Songhaï, le jeudi 23 septembre en présence de Godfrey Nzamujo (à droite) fondateur et directeur du centre.

Bannière : Visite de l’entreprise ARESS, membre du projet LEOPARD par les acteurs du consortium : UPJV, CT2S, Centre Songhaï et MEDEE.

Pour en savoir plus, contactez Laura Burgaud

The LEOPARD project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 963530

Cela pourrait aussi vous intéresser