AAP-AMI Actualités R&D Veille

Zoom sur l’émergence de la filière batterie en Hauts-de-France

L’Union Européenne, à travers de multiples annonces et actions récemment entreprises, affiche une volonté ferme et limpide de voir se constituer une industrie de pointe autour du secteur des batteries sur le continent. En effet, l’UE, en plus d’une nouvelle régulation européenne sur les batteries en préparation, a approuvé 2,9 Mds € d’aide pour un nouveau projet européen de batteries. 12 états membres, incluant notamment la France et l’Allemagne, pourront bénéficier de cette aide.

De par son ambition de s’inscrire pleinement dans ce projet européen « d’Airbus des batteries », la région Hauts-de-France entreprend de nombreuses actions avec notamment le lancement d’un AMI et des consultations publiques. L’enjeu pour les Hauts-de-France est de s’imposer tel un territoire innovant, en phase avec sa dynamique Rev3.

AMI et recensement des projets de recyclage et réemploi des batteries

Un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) nommé « Recyclage et réemploi des batteries » a récemment été initié par la région. L’objectif de cet AMI régional est notamment d’identifier le plus largement possible l’ensemble des initiatives, actions ou projets en lien avec les différentes problématiques liées au recyclage et au réemploi des batteries. A la suite des résultats de l’AMI, certains dispositifs pour soutenir le développement de cette filière pourront être décidés.

L’AMI s’adresse de façon large aux différentes batteries dédiées aux principaux marchés dominants. Parmi ces marchés, on compte :

  • Le stockage stationnaire de l’énergie,
  • Les batteries dédiées à l’électronique nomade,
  • La mobilité électrique.

S’agissant des projets proposés, ils pourront ramener à deux grandes catégories de problématiques. Premièrement, celles en lien avec les technologies et procédés industriels. Deuxièmement, celles en relation avec la mise en œuvre des principes de l’économie circulaire.

La participation à l’AMI se fait en remplissant un court dossier de présentation du projet disponible ici ! L’envoi de ce dossier aux contacts indiqués sur ce document doit se faire avant la date butoir du 15 avril 2021.

Autres perspectives d’avenir

Sur le territoire des Hauts-de-France, d’autres perspectives sont encourageantes concernant la structuration de la filière batterie. En effet, une Gigafactory fabricant les batteries du futur pour les véhicules électriques s’installera à Douvrin dès 2023.

C’est dans ce cadre qu’une consultation publique vient d’être lancée par les Hauts-de-France jusqu’au 23 avril 2021 afin d’intégrer l’ensemble des enjeux liés à l’arrivée de cette nouvelle activité. Des réunions publiques sont à l’ordre du jour à l’occasion de cette consultation, avec notamment une réunion à Douvrin le 7 avril prochain. Un site dédié permet également d’en savoir plus sur ce projet qui devrait créer entre 1400 et 2000 emplois directs sur le territoire régional.

Plus d’informations concernant l’AMI au sein de la note de cadrage Contactez également Nathan BLISCAUX pour plus d’informations
Tags: ,