Formation en Guinée : signature de la convention de partenariat

AfriqueNos partenairesVie de MEDEE
Publication octobre 2019

L’Université d’Artois, la société Flipo-Richir et le pôle MEDEE reviennent de mission en Guinée, pour la mise en place d’un programme de formation professionnalisante en génie électrique.

Cette mission très constructive a été marquée par deux temps forts :

  • la signature de la convention-cadre de partenariat entre l’Université d’Artois et l’Institut Supérieur de Technologie de Mamou, le 21 Octobre 2019.
  • la focus sur le projet lors du Forum pour l’Emploi et l’Employabilité des jeunes guinéens, organisé à Conakry par l’Ambassade de France en Guinée, le 25 Octobre 2019.

Signature de la convention entre les deux établissements, représentés par Prof. Celou Kante de l’IST de Mamou et Prof. Lecointe, de l’Université d’Artois

Un projet collaboratif pour l’employabilité des jeunes – rappel 

Suite à l’ouverture d’une filiale à Conakry, FLIPO-RICHIR, PME active dans le domaine de l’énergie, des systèmes électriques et des automatismes, est directement confrontée au manque de main d’œuvre qualifiée en génie électrique en Guinée.

Très engagée dans la démarche Energie pour l’Afrique du pôle, elle s’associe donc à l’Université d’Artois en Hauts-de-France qui propose un parcours très professionnalisant, avec notamment une Licence Maintenance Industrielle en Génie Electrique, classée 2ème meilleure de France dans la catégorie Energie !

Avec l’aide de l’Ambassade de France en Guinée, l’Institut Supérieur de Technologie de Mamou est identifié comme le partenaire clef pour la mise en œuvre d’un programme collaboratif de formation et de montée en compétences.

Un programme pragmatique et pérenne

Equipe de l’Institut Supérieur de Technologie de Mamou et partenaires des Hauts-de-France, Flipo-Richir, Université d’Artois et Pôle MEDEE.

Le programme se compose de trois volets complémentaires :

  • La mobilité de quelques étudiants de l’IST de Mamou au sein de l’Université d’Artois, enrichie de la découverte du tissu industriel en  des Hauts-de-France et d’un stage en Guinée – pour une réponse rapide aux problèmes de main d’œuvre qualifiée des entreprises.
  • La montée en compétences d’enseignants et la co-construction de modules pédagogiques pour l’IST de Mamou par un séjour d’études court à l’Université d’Artois – pour une réponse pérenne en faveur de la professionnalisation de la formation.
  • L’équipement d’une salle de travaux pratiques à l’IST de Mamou avec les industriels – pour la mise en oeuvre sur place des nouveaux modules de travaux pratiques et une meilleure insertion des étudiants. 

Les étapes suivantes  ?

  • Mobiliser début 2020 des fonds ERASMUS +, grâce à cette convention-cadre de partenariat, pour la rentrée 2021.
  • Activer les co-financements institutionnels, français et guinéens, pour débuter dès 2020 la montée en compétences des enseignants.
  • Elargir le consortium d’industriels pour l’offre de stages en Guinée et l’équipement de la salle de TP.

Retrouvez :

Vous voulez en savoir plus ? Contactez-nous ! 

Nous remercions sincèrement l’Institut Supérieur de Technologie de Mamou, pour son accueil et son engagement dans le projet, et en particulier son Directeur, Professeur Kante. Nous remercions vivement toutes les entreprises, ONG et institutions qui ont participé aux échanges, et notamment l’Ambassade de France en Guinée.