Actualités

L’Avion « Plus électrique »

Avion avec open-rotor

Le déploiement d’actionneurs électriques à bord des  futurs appareils lance un certain nombre de défis techniques pour respecter les contraintes imposées : fiabilité, tenue en température, …

Le LSEE participe à ces recherches qui concernent de nombreux partenaires industriels et académiques notamment dans le cadre du projet européen «CLEANSKY».

Une des opérations de ce vaste programme a commencé en octobre 2011, et concerne trois laboratoires :

  • Laplace (Toulouse),
  • Supélec (Paris)
  • le LSEE (partenaire de MEDEE ) qui en est le coordinateur.

Cette action est programmée sur 15 mois, deux ingénieurs seront engagés pour un an, l’un à Toulouse et l’autre à Béthune. Ce projet porte principalement sur l’augmentation de la température admissible au coeur des bobinages, en partant des possibilités maximales des technologies classiques en basse et haute tensions. Il est également prévu de mener une partie exploratoire sur les matériaux capables de dépasser largement les limites actuelles, au prix de nouvelles contraintes de mise en oeuvre sur les machines qu’il faudra définir.

A l’occasion des « 24H de St Jo » ( Boulogne, 4 avril dernier) était organisée une table ronde sur les transports de demain.

Gabriel VeluGabriel VELU, Professeur à l’Université d’Artois et Chercheur du LSEE (Béthune, laboratoire partenaire de MEDEE) est intervenu sur le thème de l’ AVION du FUTUR sur 3 niveaux :

  • L’électrification croissante à bord des avions,
  • Les premiers avions « tout électriques »,
  • Et quelques « pistes » pour … rêver !

Retrouvez ici la présentation de Gabriel VELU lors de cette table ronde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.