Actualités

Le premier moteur écologique

A l’occasion du Salon EnviroNord qui s’est déroulé du 12 au 14 juin à Lille,
MEDEE a présenté en avant-première le premier moteur écologique jamais réalisé. Ce projet d’éco-conception d’un moteur électrique déclinable à tous types de matériels électriques pourrait déboucher sur des économies d’énergie considérables…Présentation en avant-première d'un moteur écologique par MEDEE lors du salon ENVIRONORD

Un « moteur vert » à faible impact environnemental

Ce moteur écologique est la première réalisation d’un « moteur vert », à faible impact environnemental. Conçu sur la base d’un moteur classique, il fournit la même puissance utile que les machines que nous connaissons mais a subi des améliorations technologiques et mécaniques qui réduisent considérablement son impact sur l’environnement :

  • une conception innovante du circuit magnétique et des roulements à billes à faibles frottements qui permettent d’améliorer l’efficacité énergétique,
  • des pièces en plastiques issus de l’agrochimie qui utilisent des ressources renouvelables,
  • des bobines thermocollées, réalisées avec du fil émaillé par UV, fabriqué sans solvant. à faible impact écologique,
  • une méthode d’analyse du besoin qui permet de proposer des motorisations en prenant en compte les contraintes environnementales et les données économiques.

Un moteur innovant, fruit d’une coopération régionale

Cette machine innovante est le résultat de nombreux travaux de recherches menés au LSEE (Laboratoire Systèmes Electrotechniques et Environnement) de l’Université d’Artois, partenaire actif du Pôle de Recherche MEDEE (Maîtrise Energétique des Entraînements Electriques).

Ces travaux font également l’objet d’une thèse de doctorat cofinancée par l’ADEME et EDF Recherche & Développement.

Un prototype exemplaire

L’objectif de ces travaux de recherche est double :

  • Fournir aux ingénieurs qui conçoivent des motorisations électriques, des éléments scientifiques et technologiques qui leur permettront d’intégrer la notion d’éco-conception dans leur démarche.
    L’éco-bilan énergétique, au sens de l’empreinte écologique, sera déterminé pour une durée de vie estimée et pour une utilisation répertoriée dans les normes actuelles.
  • Proposer de nouvelles solutions pour fabriquer des moteurs électriques à haut rendement, plus économes en matière première.
    Ces modifications ne seront effectivement des améliorations que si elles permettent de réduire l’impact écologique global de l’équipement en prenant en compte l’ensemble des critères environnementaux.
Présentation du moteur "vert" par les partenaires du projet
Présentation du moteur "vert" par le Pôle MEDEE et les différents acteurs du projet

Ces avancées technologiques s’appliqueront à tous types de machines électriques, qu’elles soient à des fins domestiques (aspirateurs, machines à laver, …) ou industrielles (pompes, ventilateurs, machines complexes, …).

Cette amélioration de l’efficacité énergétique peut paraître faible (quelques pourcents), mais combinée à une réduction de l’empreinte environnementale globale, elle aura des conséquences importantes.

En effet, la consommation des moteurs électriques  représente actuellement 70% de l’énergie électrique totale consommée dans l’Industrie.

Les financeurs du projet :

  • Projet FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) financé par l’Etat, la Région Nord-Pas-de-Calais et l’Europe
  • ADEME, EDF R&D (Financement de la Thèse associée)

Les partenaires porteurs du projet :

Les partenaires du projet :

En savoir plus :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.