Actualités Nos partenaires R&D

Lancement du projet DICIT subventionné par l’ANR

Félicitations à François Gruson, maître de conférences aux Arts et Métiers Sciences et Technologies de Lille, pour le financement du projet DICIT Development and Integration of static DC/DC Converters for the Interconnection of high voltage DC Transmissions grids – par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) ! Ce financement a été obtenu dans le cadre de l’appel à projets générique lancé annuellement. C’est une véritable reconnaissance de l’expertise acquise au sein du L2EP sur les réseaux haute tension à courant continu !

Le réseau électrique face à la transition énergétique

Face à la nécessité d’accélérer la transition énergétique, de grands projets de production d’énergie renouvelable, solaire ou éolien, voient le jour. Le déploiement prochain de grands champs éoliens offshore en Europe soulèvent par exemple d’importants défis : placées à une distance importante des sites de consommation d’énergie, l’adaptation du réseau électrique est indispensable. Celle-ci requiert le développement et l’optimisation de technologies d’électronique de puissance tels les convertisseurs DC/DC pouvant s’intégrer aux réseaux électriques en courant continu.

Vers le développement du courant continu en haute tension

Jusqu’à présent essentiellement basé sur le courant alternatif, les récentes avancées technologiques, notamment dans le domaine de l’électronique de puissance, permettent l’apparition de liaisons hautes tensions en courant continu (HVDC) entre les pays européens. Comme son nom l’indique, le projet DICIT a pour objectif le développement de convertisseurs statiques DC capables de s’intégrer sur ces nouveaux réseaux à hautes tensions. Ce développement inclut des études sur les nouvelles topologies de convertisseurs ainsi que des tests expérimentaux au niveau du L2EP. A terme, l’implémentation de ces nouvelles technologies permettra une gestion optimisée et sûre d’un “supergrid” européen maillé en courant continu.

Un projet mobilisant le L2EP et l’ESME SUDRIA

L’équipe DICIT est composée de 7 membres. On y retrouve, au sein des structures adhérentes du pôle:

  • François GRUSON, maître de conférences et responsable pédagogie du département Electrical Engineering and Automatic (EEA).
  • Frédéric COLAS, ingénieur de recherche aux Arts et Métiers et membre de l’équipe Réseaux du L2EP.
  • Xavier GUILLAUD, professeur à L’Ecole Centrale de Lille et responsable scientifique de la Plateforme Energies Réparties du L2EP.
  • Philippe LE MOIGNE, professeur à l’Ecole Centrale de Lille et responsable de l’équipe Electronique de puissance du L2EP.
  • Philippe DELARUE, maître de conférences à l’Université de Lille et membre de l’équipe Electronique de puissance du L2EP
  • Shabab SAMIMI, enseignante-chercheuse à l’ESME Sudria.

Le projet DICIT a reçu la labélisation du Comité Scientifique du Pôle MEDEE au mois de juin 2020. En effet ce projet s’insère parfaitement dans l’un des axes de recherche de MEDEE à savoir les convertisseurs électriques intelligents. Il durera 4 ans et permettra le financement d’un poste de doctorant et d’un post-doc.

Pour en savoir plus, consultez la fiche du projet DICIT Cliquez ici pour davantage d’information sur le projet DICIT

Source image et description : Photothèque Arts et Métiers, photo prise en 2018. Photo devant le MMC avec de gauche à droite: François Gruson, maître de conférences et responsable pédagogie du département Electrical Engineering and Automatic (EEA), Riad Kadri, docteur en ingénierie au sein du L2EP et Frédéric Colas, ingénieur de recherche aux Arts et Métiers et membre de l’équipe Réseaux du L2EP.