Batteries : La provenance du cobalt et du lithium se veulent plus transparentes par BMW

TransportsVeille
Publication octobre 2019

Suite aux critiques du grand public, l’achat du lithium et du cobalt par le géant allemand de l’industrie automobile devrait se faire en toute transparence à partir de 2020. En effet, BMW a décidé de ne plus passer par les intermédiaires.

Nous avons restructuré nos chaînes d’approvisionnement et achèterons du cobalt et du lithium directement à partir de 2020 », a déclaré Andreas Wendt, responsable des achats du groupe, lors d’un entretien accordé au média spécialisé Generation E.

Objectif : établir une transparence maximale sur l’origine de ces matériaux, vis-à-vis de sa clientèle et du grand public notamment, matériaux dont l’exploitation, en particulier sur le continent africain, continue de susciter diverses polémiques et opprobres, eu égard surtout au travail des enfants auquel elle est régulièrement accusée de recourir.

Lire l’article compet de Breezcar.com: Batteries : BMW s’impose une traçabilité maximale sur le cobalt et le lithium