Espace adhérents Matériaux EP Veille

Films nanométriques pour des hydroliennes d’un nouveau genre

Northwestern University Evanston

Des chercheurs de l’Université d’Evanston, en Illinois, ont conçu un film aux couches métalliques nanométriques. Objectif de ce matériau peu coûteux : générer un courant électrique grâce au mouvement de gouttes d’eau salée à sa surface.

Le nanofilm, peu onéreux et facile à mettre en œuvre, pourrait permettre de faire passer cette technologie à une échelle plus importante, notamment pour la création d’hydroliennes de nouvelle génération. Selon les estimations des chercheurs, une pile de 100 feuilles plastiques de 10 x 10 mètres métallisées sur un côté pourrait produire entre 2 et 5 kilowatts d’électricité, soit environ de quoi alimenter en théorie « un foyer américain standard ». Les tests doivent encore être menés pour vérifier ses calculs.

Lire l’article  Des films nanométriques pour des hydroliennes d’un nouveau genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.