Espace adhérents Matériaux EP Veille

La filière électronique française contre-attaque

En dépit des délocalisations successives qui ont laminé le secteur, il existe encore une filière électronique en France qui emploie 200 000 salariés. Et Lacroix Group, équipementier de taille intermédiaire, entend la consolider.

Cette entreprise basée à Saint-Herblain, près de Nantes, ambitionne de créer une nouvelle usine aux standards les plus modernes pour fabriquer en France des cartes électroniques pour l’automobile, le médical, la défense ou le secteur de la domotique. Cette usine devrait voir le jour dans le Maine-et-Loire et devrait employer près de 500 personnes. « Il y a désormais de plus en plus d’électronique partout, constate Vincent Bedouin, le PDG du groupe. Notre activité est en croissance rapide, si bien que cela crée une opportunité que nous n’avons pas le droit de laisser passer », juge-t-il.

 

Voir l’article : « La filière électronique française cherche la voie du rebond »

Voir l’article : « Lacroix envisage la création d’une usine d’électronique de nouvelle génération en France en 2021 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.