Espace adhérents Transports Veille

Les plans de Peugeot et Renault pour passer à l’électrique sans rogner leurs marges

Ni Renault ni Peugeot ne veulent se résoudre à vendre des véhicules électriques à perte, même pour verdir leur bilan carbone, ont-ils redit au Mondial de l’auto. Pour préserver leurs marges, les deux constructeurs ont des approches différentes. Pour PSA, la clé réside dans le système de plates-formes multi-énergies. Renault mise sur les volumes … et les bonus.

Cet article vous intéresse ? Contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.