Espace adhérents Matériaux EP Usine du futur Veille

Des matériaux pour refroidir les data centers

BERLIN, GERMANY – JANUARY 12: Close-up of cables and LED lights in a server center on January 12, 2018, in Berlin, Germany. (Photo Illustration by Thomas Koehler/Photothek via Getty Images)

Quand vous gérez de grands data centers, vous payez deux fois pour l’électricité. Vous payez pour faire fonctionner l’ordinateur, et vous payez pour vous débarrasser de la chaleur qu’il crée , explique Ben Ruck, chercheur à l’Institut MacDiarmid et professeur associé à l’Université de Victoria de Wellington (VUW).

L’équipe MacDiarmid a travaillé avec les nitrures de terres rares, une famille de 14 composés qui agissent comme nanomatériaux magnétiques pour trouver un moyen de réduire la température à laquelle ces ordinateurs géants fonctionnent. Ils les ont combinés à des composants électroniques supraconducteurs, à base de matériaux comme le niobium.

Le projet est un exemple de la façon dont un projet de recherche fondamentale à long terme, financé pendant de nombreuses années par un Centre d’excellence en recherche (CoRE), commence à montrer son utilité dans le monde pratique, dit le professeur émérite Trodahl. « Nous avons commencé ce travail en 2005. Il a fallu plus de dix ans pour en montrer la vraie valeur. Sans le soutien du CoRE, nous n’en serions jamais arrivés là. »

Voir l’article « How to cool down your data »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.