Espace adhérents Matériaux EP Veille

Ruthénium : le 4ème élément magnétique à température ambiante

Comme avec l’électricité, nous ne pouvons pas voir le magnétisme, mais nous pouvons observer ses effets et, plus important encore, les utiliser. Les aimants ont été exploités depuis l’antiquité principalement en navigation, comme les boussoles, pointant toujours vers notre pôle Nord.

Le premier livre sur les aimants De Magnete, William Gilbert, est apparu il y a quatre siècles. L’électromagnétisme lui-même a été découvert en 1820 par Hans Christian Oersted. Depuis, seuls trois éléments qui présentent des propriétés ferromagnétiques à température ambiante ont été identifiés : le fer, le cobalt et le nickel. Maintenant, grâce à une découverte de l’Université du Minnesota, nous pouvons ajouter un quatrième membre à la liste des éléments ferromagnétiques – le ruthénium.

Voir l’article : « Ruthenium: the Fourth Room Temperature Magnetic Element »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.