Autres Espace adhérents Veille

Le numérique : gouffre énergétique

30 % de la consommation électrique est imputable aux terminaux type ordinateur ou smartphone, 30 % aux data centers qui hébergent nos données (photo) et 40 % aux réseaux, les « autoroutes de l‘information ». Ordinateurs, data centers, réseaux… engloutissent près de 10 % de la consommation mondiale d’électricité.

Et ce chiffre ne cesse d’augmenter. S’il n’est évidemment pas question de se passer des progrès apportés par le numérique, les scientifiques pointent un mode de fonctionnement peu optimisé et très énergivore : des équipements surdimensionnés, des « obésiciels » trop gourmands, Dans les composants, des métaux peu recyclés, etc. Découvrez l’article du CNRS « Numérique : le grand gâchis énergétique ».

Voir l’article : « Numérique : le grand gâchis énergétique »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.