Espace adhérents Matériaux EP Usine du futur Veille

Aimants imprimés en 3D : un nouveau procédé

Une nouvelle méthode d’impression 3D pour produire des aimants permanents peut permettre de réduire considérablement le gaspillage de matériaux, tout en offrant aux fabricants beaucoup plus d’options de forme et de taille. À l’aide d’un procédé appelé Big Area Additive Manufacturing (BAAM), les chercheurs du Laboratoire national d’Oak Ridge (ORNL) ont fabriqué des aimants à liant néodyme-fer-bore (NdFeB) isotrope, sans limite de taille ou de forme, sans déchets de terres rares, sans frais d’outillage et consommant moins d’énergie.

Les chercheurs ont déposé une demande de brevet pour cette nouvelle technologie. Parathaman a également déclaré que le groupe a concédé la nouvelle technologie sous licence à Momentum Technology, une entreprise basée à Dallas qui espère commercialiser le procédé dans les trois à cinq prochaines années.

Voir l’article : « New 3D Printing Process Creates Magnets with No Rare Earth Waste, Greater Design Flexibility »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.