Espace adhérents Matériaux EP Usine du futur Veille

Fibre de carbone : les rendre plus forts grâce à une nouvelle façon de les fabriquer

(Photo by Silke Baron)
A peacock mantis shrimp is seen in the Andaman Sea off Thailand. The club-shaped « fingers » that the shrimp uses to crack shells of shellfish and kill prey are seen in front. The intricate design of those clubs served as partial inspiration for a materials breakthrough involving UT.

Une équipe composée de chercheurs de l’Université d’UT, de l’Université de Harvard et de l’Université de Pennsylvanie a ouvert de nouvelles voies vers l’impression 3D de matériaux renforcés en fibres courtes grâce à des dispositions de fibres contrôlées avec précision.

Actuellement, les méthodes d’impression 3D pour les composites polymères construisent des pièces en extrudant des matériaux à travers une buse qui se déplace simplement dans une série de lignes pour définir la forme désirée. Le progrès de l’équipe ajoute une rotation précise et contrôlée de la buse au mélange pour permettre la variation de l’arrangement des fibres tout au long du processus d’impression. Le nouveau procédé, appelé impression 3D par rotation, permet d’obtenir des arrangements de fibres hélicoïdales uniques qui offrent une résistance supérieure aux matériaux imprimés.

Voir l’article « UT, Harvard, Penn Team Up on Major Materials Breakthrough »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.