Espace adhérents Matériaux EP Veille

La supraconductivité à température ambiante

Une collaboration internationale, menée par les scientifiques de l’École internationale d’études supérieures d’Italie (SISSA, Trieste, Italie), de l’Université Catholique de Brescia et du Politecnico di Milano, a utilisé des impulsions laser pour enclencher les interactions électroniques dans un composé contenant du cuivre, de l’oxygène et du bismuth.

Par là même, ils ont identifié les conditions de température ambiante pour lesquelles les électrons ne se repoussent pas – une condition préalable essentielle pour que le courant circule sans résistance dans un processus appelé supraconductivité. Cette étude ouvre de nouvelles perspectives pour le développement de matériaux supraconducteurs avec des applications dans l’électronique, le diagnostic et le transport.

Voir l’article :
Laser pulses reveal optimum conditions for room-temperature superconductivity

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.