Espace adhérents Matériaux EP Veille

L’électronique imprimé ouvre de nouvelles perspectives

Les composants imprimables et flexibles peuvent être assemblés dans une variété de systèmes simples sur une variété de différents substrats, tels que du papier, du plastique, du verre et d’autres matériaux. A titre d’exemple, on peut citer des pièces mécaniques qui peuvent collecter et transmettre des données sur leur état de fonctionnement dans le cadre de la maintenance prédictive.

Les encres qui peuvent conduire de l’électricité – fabriquées à partir de matériaux tels que le graphite, l’argent et le cuivre – sont imprimées sur un substrat à une densité suffisamment élevée pour former un circuit électronique complet, mais suffisamment minces pour avoir un impact négligeable sur l’épaisseur du substrat. Le substrat peut être rigide, souple ou même étirable. Par rapport au silicium traditionnel, les composants électroniques imprimés sont plus légers, plus minces, moins chers à fabriquer et peuvent être flexibles ou même étirables.

Voir l’article :
Printable Electronics: Novel Technique Offers a World of Opportunity

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.