Actualités R&D

Floatgen, première éolienne en mer française

Eolienne flottante (source Bouygues)Floatgen, la première éolienne en mer française, doit être mise en service au large du Croisic (Loire-Atlantique) à la fin de cette année. Elle sera flottante et non fixée sur le fond marin.

Il ne s’agit encore que d’un démonstrateur équipé d’une turbine Vestas (2 MW) classique, installée habituellement sur des mâts terrestres. L’innovation réside dans la fondation flottante.

Le projet en résumé :

  • Budget total de 25 millions : 10M€ UE, 5,7M€ Ademe et financements de la région des Pays de la Loire.
  • Consortium : Ecole centrale de Nantes, Bouygues, Ideol, RSK, Zabala, Fraunhofer-Iwes et l’université de Stuttgart.
  • 2 ans d’expérimentation au large du Croisic sur le site Sem-Rev (géré par l’Ecole Centrale de Nautes)

Ce projet illustre la volonté de la France de rattraper son retard dans l’éolien en mer en prenant le virage des fermes flottantes, quasi inexistantes à ce jour sur les océans. Seules six unités sont recensées à travers le monde sur environ un total de 3 200 éoliennes en mer.

Voir à ce sujet l’article de l’Usine Nouvelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.