Actualités Appels à projets

Premiers lauréats de l’AAP éolien flottant

Ségolène ROYAL a annoncé le 22 juillet dernier, les deux premiers lauréats de l’appel d’offres pilote pour l’éolien flottant :

  • le projet porté par Quadran sur la zone de Gruissan en Méditerranée qui se compose de 4 éoliennes de 6,12 MW ;
  • le projet porté par Eolfi et CGN sur la zone de Groix en Bretagne, qui se compose de 4 éoliennes de 6 MW.

Par ailleurs, d’autres projets déposés dans le cadre de cet appel d’offres sont encore en cours d’instruction. A l’issue de celle-ci, d’autres lauréats seront désignés par la Ministre à la rentrée.

crédits : WINFLO
crédits : WINFLO

L’annonce de ces résultats constitue une excellente nouvelle pour la filière éolienne en mer flottante, au sein de laquelle les acteurs industriels français sont particulièrement bien positionnés au niveau mondial. Les projets pilotes pré-commerciaux poseront en effet les jalons d’une nouvelle filière industrielle sur le territoire français et permettront, une fois la viabilité économique et technologique de l’éolien flottant éprouvée, de pouvoir développer des fermes commerciales en France, et d’exporter un savoir-faire à l’étranger, ce qui est en outre déjà le cas pour certains acteurs. Le développement des énergies renouvelables en mer est un levier majeur de la transition énergétique et de la croissance verte et bleue.

Enfin, la Ministre de l’Environnement rappelle les objectifs dans ce domaine dans l’arrêté du 24 avril 2016 relatif au développement des énergies renouvelables :

  • pour l’éolien en mer posé : 3000 MW en service en 2023 et 6000 MW de projets supplémentaires attribués, avec notamment le lancement d’un troisième appel d’offres sur une zone favorable au large de Dunkerque, soutenue par les élus, que j’ai engagé ;
  • pour les énergies marines renouvelables (hydrolien, éolien flottant) : 100 MW en service en 2023 et 2000 MW de projets supplémentaires attribués, avec notamment une forte accélération du calendrier des appels d’offres commerciaux.

Ces objectifs sont repris dans le projet de PPE, actuellement en consultation et qui a reçu l’avis favorable du Conseil supérieur de l’énergie.

A noter également dans le cadre du secteur de l’éolien flottant les prochaines rencontres internationales de l’offshore flottant (FOWT 2017), co-organisées par le Pôle Mer Méditerranée, la CCI Marseille-Provence et FEE qui auront lieu au Parc Chanot de Marseille, les 15 et 16 mars 2017, un call for papers a par ailleurs été lancé (à retrouver ici). Retrouvez les informations concernant cet événement sur le site Internet bientôt actualisé : http://www.fowt-conferences.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.