Actualités Nos partenaires R&D

THALES : nouvelle génération de PPU Mk3 pour ses moteurs à propulsion plasmique

satellite-thales-alenia-space

Thales Alenia Space Belgium, adhérent de MEDEE, a annoncé la qualification de sa nouvelle génération d’équipement (PPU Mk3) destinée à l’alimentation des moteurs qui seront embarqués sur les futurs satellites de version tout électrique.

Ces dernières années, la propulsion plasmique s’est imposée comme la solution de référence pour le contrôle d’attitude et pour terminer la mise sur orbite des satellites. Cette technologie permet de lancer des satellites plus légers ou plus performants en économisant la masse de combustible embarqué. Ainsi, la grande quantité d’ergol est remplacée par une petite quantité de xénon.

L’expertise de Thales Alenia Space Belgium dans le domaine de l’alimentation des moteurs à propulsion plasmique est reconnue depuis plus de 16 ans. Un des premiers équipements livrés était destiné au mythique programme, Smart-1, première sonde lunaire européenne.
35 PPU de générations précédentes alimentant des moteurs d’une puissance de 1.5 à 2.5 kw ont été livrées aux trois grands constructeurs européens de satellites de télécommunications.

La PPU Mk3, fraîchement qualifiée, alimentera les moteurs à propulsion plasmique qui assureront la mise en orbite et le maintien à poste des satellites de télécommunications de version tout électrique. Cet équipement pourra alimenter des moteurs d’une puissance de 5kW et sera compatible à l’ensemble des moteurs disponibles sur le marché.

15 équipements seront intégrées à des plateformes à propulsion tout électrique dont 6 seront destinées notamment aux satellites Spacebus NEO commandés chez Thales Alenia Space.

En savoir plus ?

Retrouvez l’article complet sur le site de Thales Alenia Space

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.