Actualités Nos partenaires

Mastère spécialisé « Technologies des Systèmes Hybrides de Production d’Electricité et de Chaleur » du campus de Lille enregistré au RNCP

ENSAMLe Mastère Spécialisé® « Technologies des Systèmes Hybrides de Production d’Electricité et de Chaleur » du campus de Lille vient d’être enregistré au Répertoire National des Certifications professionnelles (RNCP), code NSF 227p pour une durée de 5 ans par arrêté publié au Journal Officiel du 27 mai 2015.

Le titre de la certification de niveau I déposé est « Manager en gestion des énergies nouvelles (MS) ». Une formation professionnalisante en prise directe avec le secteur des énergies durables et des réseaux

Créé en 2006, ce Mastère Spécialisé®, accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles, et proposé conjointement par trois écoles d’ingénieurs lilloises (Arts et Métiers ParisTech, HEI et Ecole Centrale de Lille), a donc évolué vers le métier de Manager en gestion des énergies nouvelles. Pour Philippe Degobert, Directeur des programmes Mastère Spécialisé® du campus Arts et Métiers de Lille et à l’origine de la création de cette formation ainsi que de la plateforme technologique Energie Réparties qui sert de support technique et pédagogique, « Ce Mastère Spécialisé® créé il y a maintenant 10 ans était précurseur car nous traitons de la Gestion multisources multistockage permettant de rendre des services système au réseau électrique. Unique sur notre territoire, il offre l’opportunité d’acquérir une spécialisation technique de haut niveau pour manager les énergies renouvelables solaires, éoliennes, marines mais aussi et surtout leur intégration dans les réseaux. Dans cet objectif, il forme aux concepts actuels de la gestion énergétique et de la supervision des Réseaux
Electriques Intelligents (REI ou Smart Electrical Grids)».

Le programme de formation est constitué de plus de 400 heures de face à face pédagogique assurés par des spécialistes et professionnels réparties en six modules intégrant les différentes technologies des sources de production décentralisées, les réseaux de transport, de distribution et le stockage énergétique, les systèmes de supervision et de maintenance ainsi que la gestion et la conduite de projet. La séquence académique est suivie d’une mission professionnelle de six mois en entreprise, laboratoire, collectivité ou organisme donnant lieu à la rédaction et à la soutenance d’une thèse professionnelle.

A l’issue de ce Mastère Spécialisé®, les diplômés sont capables de concevoir, de réaliser et d’exploiter
des installations multi-énergies et répondre à la demande croissante des industriels en matière d’expertise technique. Selon notre dernière enquête, 90 % des diplômés du MS© « Manager en gestion des énergies nouvelles » ont trouvé un emploi dans les 6 mois suivant leur diplomation à des postes de chef de projet R&D, ingénieurs d’études ou ont créé leur activité dans le secteur des énergies nouvelles avec un salaire brut moyen annuel hors prime de 41k€.

Un Mastère Spécialisé® dont les compétences acquises sont connues et reconnues

Le Mastère Spécialisé© « Manager en gestion des énergies nouvelles » a obtenu cette année un excellent classement de l’Etudiant où il figure parmi les meilleures des 106 formations classées toutes catégories confondues. Cerise sur le gâteau, sur les soixante Mastères Spécialisés© classés dans la catégorie « Santé, Sciences, Technologies », il est le seul cette année qui a obtenu les quatre étoiles pour la qualité de l’insertion et trois étoiles pour le suivi des diplômés. Il a aussi été classé dans le Top 5 des MS®, Masters et MBA par SMBG-Eduniversal dans la catégorie Energie et Energies Renouvelables.

La formation bientôt accessible en contrat de professionnalisation ou en Fongecif

L’inscription du MS® au RNCP permettra aux candidats d’accéder à la formation par le biais d’un contrat de professionnalisation ou d’une Validation des Acquis d’Expérience (VAE) jusqu’alors impossible. En outre, l’enregistrement du MS© au RNCP facilite l’accès aux financements de Pôle Emploi, du Fongecif ou des OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés).

A l’issue de la formation, le candidat aura acquis les compétences clés en matière de gestion des énergies nouvelles et bénéficiera d’un titre de niveau I (niveau Master II – bac +5) reconnu par l’Etat. Pour Dorine Van Der Waals, responsable administrative formation continue sur le campus Arts et Métiers de Lille « cela représente une réelle opportunité d’ouvrir la formation à des salariés dans le cadre du Fongecif ou à des demandeurs d’emploi qui cherchent à se réorienter dans un secteur qui embauche. »

Pour Faouaz Alouad, diplômé en 2010 et aujourd’hui responsable avant-vente système hybride solaire
chez Progressive, « cette reconnaissance est nécessaire : elle ouvre des portes pour des postes de cadres diplômé d’état au niveau 1, ce qui est un indéniable avantage pour être attractif sur le marché de l’emploi, d’autant plus pour un domaine de recherche aussi prometteur. »

Le Mastère Spécialisé ® « Manager en Gestion des Energies Nouvelles » est accessible après un diplôme d’ingénieur français ou étranger ou après un diplôme universitaire scientifique de 3ème cycle et aux cadres d’entreprise de niveau Bac + 4 avec une expérience professionnelle.

Pour en savoir +

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.