Actualités

ADEME : Energies renouvelables, Recherche et Thèses, Transports ferroviaires

ADEMEUn début d’année dense pour l’ADEME qui nous propose 3 Appels à projets dans le domaine des Energies renouvelables, de la recherche (programme de thèses) et dans le transport ferroviaire.

———————————————————————————–

Appel à projets de recherche (APR)
Intégration optimisée des énergies renouvelables et maîtrise de la demande d’électricité

Date limite de réception des dossiers : 21 mars 2014 à 12h

L’appel à projet «Intégration optimisée des énergies renouvelables et maîtrise de la demande d’électricité» se positionne en complémentarité des programmes ANR PROGELEC et SEED et des différents Appels à Manifestation d’Intérêt publiés dans le cadre des Investissements d’Avenir, avec cependant une visée plus limitée en terme de budget des projets.

Il concerne l’amont de la chaîne d’innovation (connaissances nouvelles, recherche industrielle et développement expérimental) et se caractérise par :

  • Une vision de moyen-long terme pour l’identification des problématiques émergentes liées à l’évolution du système énergétique : Ce qu’il y a lieu d’aborder aujourd’hui pour apporter des solutions durables aux problèmes de demain.
  •  Un ciblage précis des besoins de court terme en identifiant, par filière, les verrous à lever rapidement pour faciliter la mise en place et le déploiement à grande échelle de nouveaux systèmes énergétiques : Les sujets sur lesquels il faut apporter d’urgence, des connaissances et/ou des solutions.

THEMES DE RECHERCHE

L’appel est structuré autour d’un volet transversal regroupant les questionnements communs à l’ensemble des thématiques portées par le service Réseaux et Energies Renouvelables et d’un volet technologique relatif aux différentes filières (éolien, solaire, géothermie, réseaux et stockage). Le choix et le contenu thématique de chacun des volets spécifiques résultent de l’analyse des besoins réalisée conformément aux orientations voulues de l’appel à projet.

Les objectifs généraux sont les suivants :

  • Pour le volet transversal :
    – Améliorer et développer les bases de connaissance nécessaires à une intégration technique et sociétale réussie des énergies renouvelables
  • Pour le volet technologique :
    – Contribuer à l’émergence de solutions de production et de gestion des énergies renouvelables présentant le meilleur compromis coût – performances
    – Définir des méthodes fiables et reproductibles pour la caractérisation des performances intrinsèques des composants et systèmes de production et gestion de l’énergie renouvelable

Les résultats attendus sont principalement :

  • Pour le volet transversal :
    – Des inventaires assortis d’analyses de contexte
    – Des méthodologies d’analyse et de compréhension assorties de propositions
  • Pour le volet technologique :
    – Des nouveaux composants pour la production et la gestion d’énergie à partir de sources renouvelables
    – Des méthodes de monitoring et d’analyse des performances des systèmes pour la production et la gestion d’énergie à partir de sources renouvelables

La date de clôture est fixée au 21 mars 2014 à 12h.

———————————————————————————–

Appel à candidatures
Programme Thèses de l’ADEME – Édition 2014

Date limite de réception des dossiers : 1er avril 2014 à 14h.

Dans le cadre de son Programme de Formation par la Recherche, l’ADEME publie annuellement au 1er janvier un appel à candidatures Thèses dans lequel elle identifie des axes thématiques prioritaires de recherche.

Ce programme vise à renforcer les capacités de recherche au plan national sur les domaines d’intervention de l’agence. Depuis 1992, plus de 1 500 étudiants ont bénéficié de ce programme pour ensuite s’insérer professionnellement en tant que chercheur dans les établissements publics, dans les entreprises, dans les métiers de service, voire pour créer leur propre entreprise.
Les projets de thèse attendus doivent associer un candidat, un laboratoire d’accueil et un partenaire cofinanceur (public ou privé) : le cofinancement ADEME étant à hauteur de 50 % de la rémunération du doctorant.

Ainsi, chaque année, une soixantaine de projets de thèse sont retenus sur une base moyenne de 200 à 220 candidatures déposées.

L’ADEME souhaite, pour l’année 2014, soutenir des projets de thèse en lien avec ses cinq programmes principaux :

  • villes et territoires durables ;
  • systèmes de production, utilisation efficace des ressources et énergies renouvelables ;
  • agriculture, forêt, biomasse et sols ;
  • impacts sur la santé et l’environnement, réduction des impacts des activités humaines sur la qualité de l’air ;
  • énergie, environnement et société.

La date de clôture est fixée au 1er avril 2014 à 14h.

———————————————————————————–

Appel à manifestations d’intérêt
Transports ferroviaires – Édition 2014

Date limite de réception des dossiers : 1er avril 2015.

Le transport ferroviaire est considéré comme l’un des modes de transports terrestres les plus performants d’un point de vue énergétique et environnemental, notamment en matière d’émissions de gaz à effet de serre. De plus, berceau du TGV, la France dispose en la matière d’un leadership technologique mondial aux côtés de l’Allemagne et de la Chine. Le développement de ce mode de transport est donc clé pour l’économie française.
Doté d’une enveloppe de 120 M€, le présent AMI couvre les systèmes et matériels de transports ferroviaires à l’usage des personnes et des marchandises, tant en milieux urbains et inter-urbains que sur les courtes et longues distances. Sont donc inclus dans cet AMI :

  • les matériels roulants, les équipements associés et les composants électroniques de puissance spécifiques ;
  • les systèmes de signalisation et de contrôle-commande ;
  • les matériels ferroviaires qui permettent d’optimiser l’intermodalité entre le mode de transports ferroviaires et les autres modes ;
  • les procédés et les outillages innovants permettant l’entretien des voies ;
  • les interfaces terrestres qui seraient nécessaires pour atteindre les objectifs fixés aux convois ferroviaires ;
  • les nouveaux services liés à l’application des nouvelles technologies de l’information et de la communication appliquées aux systèmes de transports ferroviaires.

Cet AMI vise à développer des technologies, des solutions et des organisations qui contribueront à améliorer les performances des systèmes ferroviaires débouchant sur des réalisations industrialisables, soutenues par un plan de commercialisation cohérent et un plan d’affaires étayé. Dans le champ du transport ferroviaire de marchandises, l’AMI vise notamment à permettre l’émergence de projets industriels fédérateurs pouvant contribuer à la relance du fret ferroviaire français.

Les projets devront s’inscrire dans les trois axes suivants :

  • l’attractivité de l’offre ferroviaire avec l’augmentation de la performance du système ;
  • la sécurité, la fiabilité et la sûreté ;
  • la diffusion d’innovations permettant un gain significatif sur les conditions d’exploitation.

Les projets peuvent être soumis pendant toute la période d’ouverture de l’appel à manifestations d’intérêt (AMI). Ils seront instruits en trois vagues successives, selon le calendrier ci-dessous et dans la limite des fonds disponibles.

1ère clôture intermédiaire

2ème clôture intermédiaire

Clôture finale

30 avril 2014

30 septembre 2014

1er avril 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.