Thyssenkrupp : « sans acier, pas de voiture électrique »

Nos partenaires
Publication janvier 2018

Au cours de la prochaine décennie, le groupe de sidérurgie allemand Thyssenkrupp prévoit d’atteindre au moins 1 milliard d’euros de commande pour ses chaînes automatisées de montage de batteries lithium-ion. Thyssenkrupp Electrical Steel est un adhérent du Pôle MEDEE très impliqué : il siège notamment au Conseil d’Administration ainsi qu’au Conseil Scientifique du Pôle MEDEE.

Lire l’article complet « Thyssenkrupp : « sans acier, pas de voiture électrique »» de Mathieu PARAIN sur Breezca