En direct des laboratoires

Publication décembre 2012

 

Walid BOUGHANMI a soutenu sa thèse le 30 Novembre 2012 à Béthune, et obtenu la mention « Très Honorable ».
Cette thèse a été cofinancée par EDF R&D et l’ADEME, elle est relative au projet MEDEE 3 – (3E2D). Voir également l’article sur la présentation du « moteur vert » lors du dernier salon EnviroNord.

« Eco-conception des motorisations électriques »

Résumé : Environ 300 millions de moteurs électriques, de puissance moyenne comprise entre 0,75 kW et 300 kW, sont utilisés dans l’industrie, l’infrastructure et les grands bâtiments. En plus, 30 millions sont renouvelés chaque année. En France, l’énergie électrique consommée par ces moteurs représente environ deux-tiers l’énergie électrique consommée dans l’industrie. Une amélioration, même faible, des performances environnementales de chaque unité apporte donc des gains environnementaux conséquents.

La démarche d’éco-conception d’une machine électrique permet d’introduire, contrairement aux autres démarches classiques, les aspects environnementaux lors de la conception de la machine en tenant compte de toutes les phases du cycle de vie, depuis l’extraction des matières premières nécessaires à la fabrication des pièces de la machine jusqu’à son démantèlement et son recyclage. Cette démarche permet de concevoir une machine électrique avec un meilleur écobilan global. Dans ce travail, un outil performant destiné à l’Analyse du Cycle de Vie (ACV), prenant en compte plusieurs critères d’impacts afin d’éviter le transfert de pollution d’un critère à l’autre, a été utilisé pour améliorer significativement les performances éco-énergétiques des moteurs électriques.

ACV et Eco-moteur

ACV et Eco-moteur

Un premier prototype de moteur « vert » réalisé avec de nouveaux concepts a été fabriqué et comparé à une machine de référence. Sa réalisation a été dictée par le souci de réduire au maximum son empreinte environnementale en utilisant des matériaux plus respectueux de l’environnement, mais aussi en augmentant son efficacité énergétique. Le prototype est ainsi fabriqué à base de tôle à grains orientés, de fil émaillé UV sans solvant, de plastique d’origine végétale et de roulements éco-énergétiques. Ce moteur prototype possède une haute éco-efficacité énergétique puisque son rendement est augmenté de l’ordre de trois points par rapport au moteur standard, sans augmenter sa masse, de plus il comporte un système d’isolation qui n’utilise pas de solvant et des plastiques biosourcés.

Walid est né à Tunis en 1984.

  • 2003 : Baccalauréat en Mathématique mention Bien
  • 2008 : Diplôme d’ingénieur en Génie électrique spécialité électrotechnique (Monastir)
  • 2008 : Etudes approfondies en électrotechnique au sein du LSEE (Béthune), Master de recherche en Ingénierie des Systèmes Electriques (Major de promotion)
  • 2012 : Thèse mention « Très honorable »

La suite de sa carrière ? S’il a un goût certain pour l’Enseignement et la Recherche, il pense s’orienter vers un département R&D dans l’Industrie. Nous lui souhaitons bonne chance dans sa carrière.